Filipendula ulmaria

Reine des prés

Description :
La Reine des Prés est une plante riche en salycilates. Elle possède donc des vertus anti-inflammatoires utilisées dans les rhumatismes, notamment dus à l'humidité et la goutte. Antalgique sur les céphalées et autres douleurs comme les douleurs dentaires... Elle possède également, selon les phytothérapeutes, des propriétés anticoagulantes et fébrifuges qu’on peut aussi imputer aux dérivés salycilés. sudorifique Malgré cela, on lui connaît un potentiel antiulcéreux, peut être du à ses qualités vulnéraires. D’autres capacités lui sont reconnues qui demandent à être vérifiées : un effet bénéfique sur le cancer (dysplasies du col de l'utérus) et les mélanomes a été rapporté, et en tout cas un effet antioxydant documenté. Immunomodulant. Inhibe Tnf-alpha, Cox 1 et 2, Interleukine 6 et élastase. Inducteur de l'interféron.  


24 composé(s) : Acides gras   Alcool phénéthylique   Aldéhyde salicylique   Avicularoside   Coumarines   Dérivés aréniques   Dérivés salycilés   Gaulthérine   Glucosides de phénols   Hétérosides de flavonols   Hexénal   Huile essentielle   Hypéroside   Isosalicoside   Monoterpènes   Monotropitoside   Phénylacétaldéhyde   Primevérosides   Salycilate de méthyle   Spiraléine   Spiréoside   Tanins galliques   Vitamine C   Xyloglucosides    
18 effets pharmacologiques : Anticancéreux   Anticoagulant   Antiinflammatoire   Antioxydant   Antiprolifératif mélanome   Antirhumatismal   Antiulcéreux   Astringent   Diaphorétique   Diurétique   Fébrifuge   Vulnéraire   Uricosurique   Inhibe élastase   Inhibe TNF alpha   Inhibe COX2   Inhibe COX1   Inhibe Il-6    
5 forme(s) galénique(s) : Infusion   Poudre de plante totale   EPS   Extrait sec   Teinture mère    
1 indication(s) : Dysentérie    
1 partie(s) utilisée(s) : sommités fleuries    
Effet(s) secondaire(s) : Gastralgies.
Toxicité : Non toxique 
Précautions : À éviter si prise d'anticoagulants.  
Lien Wikipédia :